Jean baptiste huet, un artiste naturiste

Jean baptiste huet, un artiste naturiste

Jean Baptiste Huet est un artiste naturaliste, un artiste prolifique, un dessinateur inégalable, un peindre compétent qui a matérialisé certainement le goût pour un 18ème siècle gracieux et insouciant.

jean-baptiste-huet.jpg

Il a produit une œuvre variée pour véhiculer les amours tendres, les paysages rustiques, le monde animalier, les éléments décoratifs et contribue à la création de toiles de Jouy.

Qui était Jean-Baptiste Huet ?

Jean Baptiste Huet est né le 22.10.1745 à Paris et mort le 27.08.1811 à l’âge de 66ans. Sa célébrité dans la peinture est héritée de son père Nicolas Huet qui était également peintre du garde meuble du Roi. Mais il a amélioré sa capacité en apprenant plus de techniques auprès de Charles Dagommer qui était membre de l’Académie de St Luc.  Jean Baptiste Huet a transmis ses savoirs à ses trois fils artistes qui devenaient respectivement peintre animalier, peintre miniaturiste et graveur.  Déjà à 23 ans d’âge, Jean Baptiste Huet a été admis comme académicien et célèbre en tant que peintre d’animaux avec son œuvre intitulée « Un dogue se jetant sur des oies ». Cependant,  il entra dans la plateforme des peintres de style rococo à partir de 1769 ce qui lui a donné des bonnes occasions, et des critiques,  pour exposer régulièrement ses œuvres pendant plus de 20 ans.

Pourquoi assimile-t-on ses œuvres à du naturisme ? Quelles sont-elles ?

Il est impossible de se passer de l’exposition intitulée « Jean Baptiste Huet. Le Plaisir de la Nature » où les œuvres comme « Nu Couché » et « Lionne avec ses petits » sont inscrits au tableau. En effet, Jean Baptiste Huet a rayonné  dans les scènes  pastorales et les bergeries.

naturisme.jpg

Plusieurs de ses arts ont servi comme carton de tapisserie, ou comme motifs imprimés sur des toiles de coton en collaboration avec Toiles de Jouy. Des exemplaires de ces œuvres sont visibles au Detroit Institute of Arts ou au Musée des Arts Décoratifs de Paris, et dans beaucoup d’autres musées célèbres ayant accepté ses caractères de naturalisme. Il arrivait même qu’à l’âge de 45 ans, il était devenu responsable de la réorganisation de la manufacture de Beauvais et celle de Gobelins. Ses autres œuvres qui ont amplifié sa tendance naturaliste sont : Le Pâturage (1783), Les Attributs champêtres (1777),  Paysanne et son âne traversant un pont (1775), Paysanne lavant près d’un pont (1775), etc.