Art cinétique, ou comment une intervention exterieure donne vie à une œuvre d’art

Art cinétique, ou comment une intervention exterieure donne vie à une œuvre d’art

Art cinétique, ou comment une intervention extérieure donne vie à une œuvre d’art

Il existe différentes sortes d’art. En effet, au fil des années et même des siècles, plusieurs mouvements se sont creyes. Mais parlons notamment de l’art cinétique. Il s’agit d’œuvres, de tableaux qui donnent une impression qu’elles bougent.

art-cinetique.jpg

Une œuvre d’art cinétique décore a merveille une habitation, mais le décore de façon plutôt du genre futuriste. Mais voyons de plus près en quoi consiste l’art cinétique et quels sont les facteurs qui peuvent donner vie à une œuvre de ce genre.

En quoi consiste l’art cinétique et quels sont les facteurs pouvant donner vie à une œuvre ?    

L’art cinétique a besoin de facteurs tels que le soleil ou la lumière pour que l’effet d’une œuvre soit réussite. Sinon à part cela, une œuvre d’art cinétique peut également avoir besoin de vent. Ce genre d’art fait énormément travailler le cerveau mais peut également le perturber. Il en va de même pour ce qui est de la vue, l’art cinétique peut faire un effet de trompe l’oeil.

trompe-loeil.jpg

Ainsi celui qui admire une œuvre de ce genre est fasciné par le mélange de complexité et de simplicité qui se dévoile sous ses yeux. L’œuvre est vraisemblablement vivante, et l’esprit humain pourrait en être fort impressionné.

Les artistes célèbres de cet art particulier

L’art cinétique à été pratiqué par un grand nombre d’artistes tels que Malachi Farrel, David Ascalon, Roger Katan, Joel Stein, Len Lye, Alexander Calder, Marc Cavell, Carlos Cruz-Diez Georges Rickey ou encore Yvaral. Ces artistes adeptes du même mouvement artistique sont tous évidemment, de nationalité et de pays différents, et bien sûr, ont également leurs propres styles en ce qui concerne l’art cinétique. Certains sont dans le GRAV, d’autres dans le moirage et d’autres encore allient le blanc avec le noir.